WRC, Suède, Thierry Neuville s’impose (Rallyes) (Video)

Posted by

Solide comme un roc, Thierry Neuville a conservé son sang-froid pour remporter le Rallye de Suède et pendre la tête du Championnat du Monde des Rallyes FIA.

Le Belge est seulement le troisième pilote non-nordique à remporter la seule épreuve 100% hivernale du calendrier. Il efface la déception d’il y a un an, lorsqu’il était sorti de la route alors qu’il menait confortablement.

Thierry Neuville (Hyundai) a pris sa revanche et s’impose en Suède

Il ne s’est pas laissé distraire par un problème électrique affectant la commande de boite de sa Hyundi i20, un tête-à-queue contre un mur de neige et globalement une pression extrême de ses adversaires. À l’arrivée, il s’est imposé avec une avance de 19″8.
« C’est un incroyable week-end. Nous ne pensions pas être aussi rapides cette année, mais l’équipe et la voiture nous ont donné l’opportunité de nous battre pour la victoire. Nous la méritions l’an passé et plus encore cette fois », a déclaré Neuville.

Neuville s’est détaché samedi après-midi et il a pu gérer lors de la dernière étape, aujourd’hui composée de trois spéciales. Il a devancé l’Irlandais Craig Breen (Citroën C3), qui obtient le meilleur résultat de sa carrière en montant sur la deuxième marche du podium.
Breen s’est emparé de la deuxième place samedi matin, quand Andreas Mikkselsen est parti en tête-à-queue au même endroit que Neuville. Il a su conserver l’avantage et contrôler le Norvégien pour finir avec 8″5 d’avance.

Craig Breen (Citroën) excellent 2e

 

 » Je suis littéralement sur mon petit nuage ! A déclaré Craig Breen. C’était un week-end incroyable, c’est un rallye où j’ai toujours pris beaucoup de plaisir par le passé, mais je dois reconnaître que je me suis surpris moi-même en parvenant à me battre pour les avants postes tout au long de la course, sans commettre d’erreurs. Je pensais que les épreuves rapides n’étaient pas à mon avantage, on dirait que ce n’est plus le cas, en tout cas ma C3 WRC était parfaite sur ce terrain, et c’est une belle récompense pour l’équipe qui travaille dur. « 

La performance du jour est à mettre à l’actif d’Esapekka Lappi, qui a gagné deux places pour finir quatrième, à 17″5 de Mikkelsen.
Une erreur de Paddon dans la Power Stage a facilité la tâche de Lappi. La Hyundai i20 du Kiwi a calé à quelques kilomètres de l’arrivée et le Finlandais a pu prendre le dessus.

Belle remontée de Lappi (Toyota) qui fini au pied du podium

Malgré une préparation limitée à un seul jour d’essais, Mads Ostberg a terminé sixième pour ses débuts avec la Citroën C3. Un moment deuxième, le Norvégien a ensuite perdu du terrain à cause de sa manque de connaissance de la voiture et d’une manque de confiance dans ses réglages.

Jari-Matti Latvala, qui avait offert à Toyota Gazoo Racing sa première victoire ici-même en 2017, s’est classé septième après un week-end compliqué par des problèmes de différentiel.
Septième, Teemu Suninen a obtenu le meilleur classement d’une Ford Fiesta. Globalement, l’équipe M-Sport World Rally Team a connu un week-end cauchemardesque.

Thierry Neuville en tête du Championnat

Ott Tanak et Sébastien Ogier ont été les grands perdants de la première journée, puisqu’ils ont du balayer la neige fraichement tombée sur la campagne suédoise. Ils terminent 9e et 10e.

Prochain rendez-vous avec le Rally Guanajuato Mexico, qui se disputera sur les routes en terre des environs de Leon du 8 au 11 mars.

Video Red Bull Media House

Pht. Red Bull Content Pool

CLASSEMENT FINAL PROVISOIRE
1. Neuville/Gilsoul (Hyundai i20 WRC) 2h52’13’’1
2. Breen / Martin (Citroën C3 WRC) + 19’’8
3. Mikkelsen/Jaeger (Hyundai i20 WRC) + 28’’3
4. Lappi / Ferm (Toyota Yaris WRC) + 45’’8
5. Paddon/Marshall (Hyundai i20 WRC) + 54’’4
6. Ostberg/Eriksen (Citroën C3 WRC) + 1’15’’3
7. Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) + 2’04’’9
8. Suninen/Markkula (Ford Fiesta WRC) + 2’52’’2
9. Tänak/Jarveoja (Toyota Yaris WRC) + 3’44’’4
10. Ogier/Ingrassia (Ford Fiesta WRC) + 8’45’’4

CHAMPIONNAT DU MONDE PILOTES
1. Thierry Neuville – 41 points
2. Sébastien Ogier – 31 points
3. Jari-Matti Latvala – 23 points
4. Esapekka Lappi – 23 points
5. Ott Tänak – 21 points
6. Andreas Mikkelsen – 21 points
7. Craig Breen – 20 points
8. Kris Meeke – 17 points
9. Hayden Paddon – 10 points
10. Elfyn Evans – 8 points

CHAMPIONNAT DU MONDE CONSTRUCTEURS
1. Hyundai WRT – 54 points
2. Toyota Gazoo Racing – 53 points
3. Citroën Total Abu Dhabi WRT – 46 points
4. M-Sport Ford WRT – 43 points