WEC, 24 Heures du Mans, le point à H+8 (Endurance)

Posted by

Après 8 heures de course, Toyota continue de mener… mais la TS050 Hybrid #8 est immobilisée à son box, à cause d’une fumée épaisse au niveau des freins lors d’un arrêt aux stands.

Toyota, des inquiétudes ? pht. A.Cornilleau / ACO Media

LMP1
Au cours de la 7e heure de course, Toyota était enfin parvenu à regrouper deux voitures en tête et à prendre le contrôle total de l’épreuve. Mais à 22 h 45, coup de théâtre : la Toyota TS050 #8 est rentrée dans son stand ! Un important nuage de fumée est aperçu au niveau des freins, les mécaniciens doivent intervenir avec des extincteurs. Ils poussent ensuite la voiture dans son box. La Porsche 919 Hybrid #1, avec Neel Jani au volant, en profite pour récupérer la deuxième place. L’écart entre la Toyota de tête et la Porsche est de 45 secondes à 23 heures.
LMP2
En LMP2, l’Oreca 07 – Gibson #31 de l’équipe Vaillante Rebellion reçoit une pénalité et doit repasser par les stands. Une sanction qui tombe à cause d’un dépassement réalisé par Bruno Senna dans une zone SLOW, c’est-à-dire une zone à vitesse limitée, dans laquelle toute manœuvre de dépassement est interdite. Un petit contretemps, qui n’empêche pas l’équipe qui bat pavillon suisse de conserver les deux premières places. Oliver Jarvis, sur l’Oreca 07 – Gibson #38 de l’équipe Jackie Chan DC Racing poursuit son excellent travail et garde le contact, dans le même tour que les Vaillante Rebellion.
LMGTE Pro
Aston Martin tient la tête de course. La #97 est encore devant, alors qu’une Ford GT (la #67) suit, et qu’une Porsche (la #92) complète le podium. On déplore dans cette catégorie l’abandon de la Ferrari #82 de Risi Competizione. Un renoncement consécutif à la sortie de piste dans les Hunaudières, après un contact avec l’Oreca 07 – Gibson de TDS Racing #28. Matthieu Vaxivière, alors au volant du prototype, a d’ailleurs écopé de 7 minutes de pénalité. A noter en fin de septième heure la sortie de piste de Tommy Milner (Corvette C7.R #64). Le pilote est revenu, non sans mal, à son stand, après que la dépanneuse l’a extrait du bac à gravier.

L’Aston #97 toujours en tête. pht. J.Biche : ACO Media

LMGTE Am
Pas de grand changement en LMGTE Am. La Ferrari JMW Motorsport #84 mène, avec Will Stevens au volant. Mais le principal opposant est au tapis, ou presque. A 22h15, Pedro Lamy (Aston Martin Vantage #98) a dû composer avec une crevaison à pleine vitesse, à l’amorce d’Indianapolis. Il est maintenant avant dernier de la catégorie, mais en piste.

pht. G.Trehorel / ACO Media

H+8 ici

 

Com. ACO