WEC, 24 Heures du Mans, le point à H+7 (Endurance)

Posted by

Après 7 heures de course, Toyota domine toujours, cette fois avec la TS050 Hybrid #7 et la #8 aux deux premières places. Porsche marque clairement le pas. Aston Martin mène dans les deux catégories LMGTE Pro et LMGTE Am.

Toyota mène la 7e heure avec la #7. pht. A.Cornilleau / ACO Media

LMP1
La Toyota TS050 #7 continue sa chevauchée et entre dans la huitième heure comme elle l’a fait les heures précédentes, en tête. Pour la deuxième place, à 21 h 15, un duel entre André Lotterer et Kazuki Nakajima s’engage. Les deux coéquipiers au Japon en Super Formula ne se font pas de cadeau sur la tracé sarthois. Avec des temps au tour qui oscillent entre 3’21 et 3’22, on peut apprécier toute la puissance de l’hybride, mais aussi la finesse du pilotage des deux compères. A 21 h 32, Kazujki Nakajima parvient à trouver l’ouverture. A la sortie du virage d’Arnage, avec un système hybride probablement chargé au maximum, il dépasse sans problème André Lotterer. Deux Toyota en tête.
Le soleil décline, la température baisse, des conditions idéales pour des tours rapides et un affrontement direct. Mais il faut aussi avoir un œil sur le fond du classement. 53e, Brendon Hartey tourne plus vite que les voitures de tête. Sur sa Porsche 919 Hybrid #2, retardée pendant 1 h 5 à cause de problèmes de motricité, il est contraint à une course sans grand espoir de succès… mais pourrait, avec ses équipiers, faire tomber les temps.
LMP2
Le début de soirée ne vient pas interrompre la marche de l’équipe Vaillante Rebellion, toujours solidement installée en haut du classement. Les Oreca 07 – Gibson #31 et #13 sont même 5e et 6e au classement général ! A noter que deux autres voitures seulement sont dans le tour des Vaillante Rebellion : l’Oreca 07 – Gibson #38 de Jackie Chan DC Racing, et l’Oreca 07 – Gibson #25 de l’équipe CEFC Manor TRS Racing.

Les Gibson du G-Drive Racing bien placées. J.Biche / ACO Media

LMGTE Pro
Darren Turner (Aston Martin Vantage #97) est toujours en tête de la catégorie LM GTE Pro. La voiture sœur, la #95, est de nouveau pilotée par Nicki Thiim, qui avait réalisé un superbe début de course, et dont tous les bénéfices furent anéantis par une crevaison, lorsque son équipier Marco Sorensen était au volant. Mais le Danois remonte, progressivement. La catégorie reine du GT est toujours aussi indécise, avec neuf des 12 engagés toujours dans le même tour.

Aston-Martin à la fête. pht. JP Boyer / ACO Media

LMGTE Am
Aston Martin, Ferrari, Porsche. Le trio de tête de la catégorie est invariable, avec Paul Dalla Lana délivrant un excellent relais et Rob Smith (Ferrari #84 du JMW Motorsport) à environ 40 secondes. Seuls les trois premiers sont encore dans le même tour.

H+7 ici

com. ACO