WEC, 24 Heures du Mans, le point à H+3 (Endurance)

Posted by

Après deux premières heures agitées, la course prend son rythme de croisière. Deux Toyota devancent deux Porsche, le quatuor se tenant en moins d’une minute.

 

La Toyota #7 en tête. pht. A.Cornilleau : ACO Media

LMP1
Principal enseignement des premières heures de course : Porsche suit Toyota. Légèrement distancées aux essais, les machines allemandes se comportent bien en course, alignant régulièrement des tours en 3’20 comme leurs rivales nippones. Après trois heures de course, les écarts se stabilisent en tête. La gestion du trafic et la baisse de la température ambiante dans la soirée seront sûrement les clés du duel dans les prochaines heures.
Après trois relais et 2 h 20 de course, les équipages des cinq voitures de tête opèrent leurs premiers changements de pilote. Chez Toyota, Kamui Kobayashi remplace Mike Conway dans la #7, Anthony Davidson succède à Sébastien Buemi dans la #8 et José Maria Lopez prend la place de Nicolas Lapierre dans la #9. Chez Porsche, Neel Jani passe le témoin à Nick Tandy dans la #1 et Timo Bernhard laisse son baquet à Earl Bamber dans la #2.
LMP2
Les deux Vaillante Rebellion font le spectacle, Nicolas Prost (#31) prenant l’avantage sur son équipier Mathias Beche (#13) dans les Hunaudières. Si les châssis fabriqués chez Oreca dominent toujours la catégorie, la Dallara #27 de SMP Racing progresse puisqu’elle pointe désormais à la 6e place.

LMP2, l’Alpine #35. pht. P.Boyer / ACO Media

LM GTE Pro
Les leaders de la catégorie ont profité d’une zone SLOW en début de troisième heure pour rentrer au stand. L’Aston Martin Vantage #95, désormais menée par Marco Sorensen après l’excellent premier relais de Nicki Thiim, conserve facilement la tête. C’est la confirmation de la domination des Aston Martin Vantage, dans la mesure où la marque s’adjuge les deux premières places, la #95 étant suivie par la #97 de Daniel Serra. Lequel doit toutefois batailler avec la Porsche 911 RSR #92 de Michael Christensen.

La Ford #67. pht. JP Espitalier / ACO Media

LM GTE Am
Après le deuxième arrêt au stand effectué au 27e tour, l’Aston Martin Vantage #98 pilotée par Paul Dalla Lana pointe largement devant un trio formé par les Ferrari 488 GTE #62 de la Scuderia Corsa et #84 de JMW Motorpsort ainsi que l’Aston Martin Vantage #90 de l’équipe TF Sport. A noter le tête-à-queue dans la chicane Michelin de la Ferrari 488 GTE #60, qui est restée immobilisée dans le bac à gravier avant de pouvoir reprendre la piste et qui se retrouve en dernière position.

H+3 ici