Vettel vainqueur moral du GP du Canada, Hamilton hérite de la victoire

Posted by

Lewis Hamilton (Mercedes) vainqueur du Grand Prix du Canada. Il a devancé Sebastian Vettel (Ferrari) au classement général, mais pas sur la piste. L’Allemand a franchi la ligne en tête mais une pénalité de cinq secondes lui a été infligé par les commissaires pour un retour en piste jugé dangereux d’après eux, l’a privée de son dû. Charles Leclerc (Ferrari) complète le podium. Avec sa troisième victoire consécutive, Hamilton creuse un peu plus l’écart au championnat. Vettel, lui, a exprimé sa colère après la course. Les fans et la F1 ont-ils besoin de cela ???

Pht. LAT Images

Vainqueur moral, c’est l’appellation que bon nombre de personnes ainsi qu’une grande partie du public attribueront à Sebastian Vettel. L’Allemand a franchi la ligne en tête (+1.342) devant Hamilton mais il avait précédemment écopé d’une pénalité de cinq secondes qui a rendu son succès en deuxième place.

Sebastian Vettel. Pht. Mark Sutton/Sutton Image

Tout part d’une erreur de Vettel. Au 48e tour, il sort dans l’herbe au virage 4 et revient sur la piste en fermant la porte à Hamilton et conserver la tête. Mais, les commissaires, appuyés par l’ancien pilote italien Emanuele Pirro, ont considéré sa conduite comme trop dangereuse et l’ont sanctionné d’une pénalité de 5 secondes. Une décision qui a privé le pilote d’un succès garanti.

Charles Leclerc. Pht. Glenn Dunbar/LAT Images

Cette décision  a mis Vettel dans une forte colère. Celui-ci n’a pas compris la décision, comme il l’a indiqué à la radio : « Je ne pouvais faire autrement, il y a le mur ». Ensuite, après la course, il est parti rejoindre le paddock et a failli ne pas assister au podium. Il a finalement fait marche arrière non sans montrer qu’il avait mérité sa victoire.

Max Verstappen. Pht. Glenn Dunbar/LAT Images

Avant cela, le pilote de la Scuderia a pris un bon départ pour conserver la tête devant Lewis Hamilton et Charles Leclerc.

Les pneus ont éprouvé des difficultés avec à la chaleur montréalaise. Les leaders sont partis en pneus médium et ont ensuite mis les durs, ne faisant qu’un arrêt.

Après l’arrêt au stand, Hamilton a augmenté son rythme et s’est rapproché du leader allemand avant le fameux incident du virage 4.

Daniel Ricciardo

Ensuite, après la décision des commissaires, le pilote Britannique a géré sa fin de course pour maintenir un écart qui lui a permis de récupérer la victoire, sa 78e en F1. Il devance les deux pilotes Ferrari Vettel (+3.658) et Leclerc (+4.696) ainsi que Bottas (51.043) seulement quatrième.

L’objet du délit. Pht. LAT Images

Charles Leclerc (Ferrari) complète le podium. Le Monégasque a devancé la Mercedes de Valtteri Bottas. Le Finlandais a décroché le meilleur tour en course en chaussant des pneus tendres dans les derniers tours.

Départ. Pht. Glenn Dunbar/LAT Images

Max Verstappen (Red Bull) a complété le Top 5. Le Néerlandais a profité d’une belle stratégie en prolongeant son premier relais qui lui a permis de remonter plusieurs positions. Il termine devant les Renault de Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg qui offrent un bon résultat a la marque Française.

Pierre Gasly (Red Bull) a fini 8e rang après avoir, à l’inverse de son coéquipier, souffert de sa stratégie en s’arrêtant rapidement en course. Lance Stroll (Racing Point) entre dans les points sur son Grand Prix national en se classant à la 9e position devant Daniil Kvyat (Toro Rosso) qui a arraché le dernier point à Carlos Sainz Jr (McLaren) dans les derniers tours.

Haas a effectué une course difficile au Canada. Romain Grosjean termine 14e derrière Sergio Pérez (Racing Point) et Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo), tandis que Kevin Magnussen (Haas) a échoué au 17e rang entre les Williams de George Russell et Robert Kubica. Alexander Albon (Toro Rosso) et Lando Norris (McLaren) ont abandonné.

Triste podium

Avec ce cinquième succès de la saison, son septième au Canada et son troisième d’affilée, Hamilton creuse l’écart au championnat pour prendre 29 points d’avance sur Bottas.

GP du Canada ici

Meilleurs tours ici