Ricciardo surprend tout le monde et signe la pole au Mexique

Posted by

Daniel Ricciardo (Red Bull) a réalisé la pole position samedi aux qualifications du Grand Prix du Mexique, 19ème manche du championnat. En 1’14 »759, l’Australien devance son coéquipier, le Néerlandais Max Verstappen (1’14 »785), lui qui avait pourtant dominé les trois séances d’essais libres, semblait extrêmement déçu.

Ricciardo en pole. Pht. Charles Coates/Getty Images)/Getty Images/Red Bull Content Pool

Le Néerlandais s’est fait souffler la pole dans les ultimes instants. Le Batave menait pourtant après les premières tentatives en Q3 et semblait parti pour devenir le plus jeune poleman de l’histoire en F1. Le record de Sebastian Vettel, 21 ans et 2 mois à Monza lors du Grand Prix d’Italie 2008, tient toujours.   Très déçu à la descente de sa RB14, Verstappen ne mâchait pas ses mots et avançait une première explication. « Toute la qualification était de la m…., pestait Verstappen au micro de David Coulthard. Il s’agit du premier doublé Red Bull en qualifications depuis les USA 2013.

Verstappen, très, très déçu. Pht. Mark Thompson/Getty Images/Red Bull Content Pool

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), en tête du championnat du monde des pilotes, partira de la troisième place (1’14 »894), juste devant son grand rival, le pilote allemand de chez Ferrari Sebastian Vettel (1’14 »970).

Deuxième ligne explosive avec Hamilton et Vettel. Pht. Ferrari

La Mercedes du Finlandais Valtteri Bottas (1’15 »160) et la Ferrari de l’autre Finlandais Kimi Raikkonen (1’15 »330) occupent la troisième ligne.

Les Renault verrouillent la 4ème ligne avec les 7ème et 8ème positions pour Carlos Sainz et Nico Hülkenberg. Les Jaunes et Noirs devancent les Sauber de Charles Leclerc et Marcus Ericsson.

Après avoir pris la piste en Q2 avec des gommes Super-Tendres puis Ultra-Tendres, Esteban Ocon doit se contenter de la 11ème place de grille mais le Français pourra choisir les pneumatiques qu’il utilisera au départ contrairement aux Sauber et Renault devant lui.

 Pht. Mark Thompson/Getty Images/Red Bull Content Pool

Belle performance de Fernando Alonso vu le matériel à sa disposition. L’Espagnol hisse sa McLaren jusqu’au 12ème rang, il précède le héros local Sergio Pérez sur sa Force India, ainsi que les deux Toro Rosso de Brendon Hartley et Pierre Gasly.

En retrait depuis le début du week-end, les Haas de Romain Grosjean et Kevin Magnussen quittent la scène dès la Q1.

Mercedes a une chance d’empocher le titre constructeur si l’écurie allemande inscrit 20 unités de plus que la Scuderia, ce qui s’est produit par trois fois cette année (Espagne, Allemagne, Japon).

Hamilton sacré ce dimanche ? Pht.  Steve Etherington/Mercedes

Une première ligne 100% Red Bull, les deux prétendants à la couronne juste derrière. Voilà qui promet un sacré spectacle dimanche pour la course.

Les qualifs ici