Ricciardo remporte un GP aberrant à Bakou devant Bottas (F1)

Posted by

Daniel Ricciardo (Red Bull) a remporté le Grand Prix d’Azerbaïdjan, huitième manche du championnat du monde de Formule 1, sur le circuit urbain de Bakou, signant sa 5e victoire en F1. L’Australien, seulement 10e sur la grille a profité des malheurs de la concurrence pour se hisser en tête de la course devant Valtteri Bottas (Mercedes) et Lance Stroll (Williams).

Daniel Ricciardo vainqueur surprise à Bakou. pht. Mark Thompson/Getty Images/Red Bull

Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) a pris la 2e place après une remontée du diable vauvert alors qu’il s’était retrouvé à un tour du leader suite à un contact en début de course avec Kimi Räikkönen (Ferrari) . Le jeune Canadien Lance Stroll (Williams) complète un podium surprise, il a en effet décroché son premier podium en F1 après avoir signé son premier top dix (9e) à Montréal (Canada). Il a été dépassé juste avant la ligne d’arrivée par Valtteri Bottas, il devient le premier Canadien à décrocher un podium dans la discipline depuis Jacques Villeneuve au GP d’Allemagne 2001 à Hockenheim et le plus jeune rookie à finir dans le top trois dans l’histoire de la discipline.

Bottas in extremis 2e pht. Steve Etherington/Mercedes

Le leader du championnat, Sebastian Vettel (Ferrari), a pris la quatrième place, juste devant son rival pour le titre, le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) qui a complété le top cinq. Le quadruple champion du monde a écopé d’un stop & go de 10s alors qu’il était en tête pour avoir heurté la Mercedes de son rival après avoir percuté une première fois la voiture de tête qui a freiné brutalement sous régime de la voiture de sécurité. La raison invoquée de cette « punition » a été « conduite dangereuse » mais freiner brutalement en plein virage comme l’a fait Hamilton n’est pas une conduite dangereuse ?
Lewis Hamilton aurait pu frapper un grand coup face à Sebastian Vettel, mais le pilote Mercedes a dû repasser aux stands pour que sa protection de cockpit soit refixée.

Esteban Occon termine 6e après une dure lutte avec son coéquipier. pht. Force India

La course a été confuse, avec trois sorties de la voiture de sécurité entre le 13e et le 20e tour suivies d’un drapeau rouge au 22e en raison de débris sur le circuit. La voiture de sécurité est sortie aux 13e, 17e et 20e tours afin de dégager la Toro Rosso du Russe Daniyl Kvyat puis pour dégager les débris restés sur la ligne droite et, enfin, suite à une collision entre les deux Force India du Mexicain Sergio Pérez et du Français Esteban Ocon. Ce dernier est remonté jusqu’au 6e rang après avoir chuté au classement suite à un contact avec son coéquipier Sergio Pérez, qui a finalement abandonné, alors que les deux pilotes se battaient pour un podium. Le Français a profité de l’arrêt de la course pour se replacer en bonne position.

Vettel se contente du meilleur tour en course en 1’43 »441. FOTO STUDIO COLOMBO PER FERRARI MEDIA

Kevin Magnussen (Haas) a fini au 7e rang, son coéquipier le Français Romain Grosjean ne s’étant classé que 13e handicapé par ses problèmes de freins. Carlos Sainz Jr (Toro Rosso ) a suivi en 8e position.

Le départ a été chaotique. pht. Mark Thompson/Getty Images/Red Bull

Fernando Alonso offre les premiers points de la saison pour McLaren-Honda en prenant la 9e place devant Pascal Wehrlein (Sauber). Son coéquipier le Belge Stoffel Vandoorne s’est classé 12e.
Felipe Massa (Williams) était aux avant-postes avant d’abandonner sur problème mécanique. Les pilotes Renault Nico Hülkenberg et Jolyon Palmer, Max Verstappen (Red Bull) et Daniil Kvyat (Toro Rosso) ont également du abandonner.

Ricciardo a fait boire le jeune Strol dans sa chaussure. pht. Mark Thompson/Getty Images/Red Bull

Au Championnat, Sebastian Vettel repart de Bakou avec 14 points d’avance sur Lewis Hamilton. Mercedes GP fait en revanche le trou sur la Scuderia Ferrari avec 24 points d’avance.

Podium surprise pht. Mark Thompson/Getty Images/Red Bull

Le championnat du monde de Formule 1 fera étape en Autriche, sur le circuit du Red Bull Ring en Autriche le 9 juillet.

Classement GP ici