Porsche, Estre, Lietz et Christensen surnagent aux 24h de Spa

Posted by

A l’orée d’une épreuve marquée par une longue neutralisation sous drapeau rouge entre 5h30 et 11h30, en cause des conditions météo désastreuses, GPX Racing avec Kevin Estre – Richard Lietz – Michael Christensen s’imposent sur l’épreuve phare de la saison Blancpain GT Series et IGTC.

Richard Lietz, Michael Christensen, Kevin Estre, GPX Racing, Porsche 911 GT3 R

Avant le début d’après-midi, Kévin Estre au volant de sa Porsche 911 GT3 R n°20 repart derrière Maro Engel (Mercedes-AMG GT3 n°4 – Mercedes-AMG Team Black Falcon). Le Français dépasse l’Allemand au freinage des Combes, avant de revenir un tour plus tard sur l’Audi R8 LMS GT3 n°1 – Audi Sport Team WRT de Nico Müller.

Markus Winkelhock, Frederic Vervisch, Christopher Haase, Audi Sport Team Sainteloc, Audi R8 LMS GT3

Une grosse pression qui fait partir le Suisse à la faute dans la chicane après les Combes. La Porsche n°20 se replace en première position derrière l’Audi R8 LMS GT3 n°25 – Audi Sport Team Saintéloc Racing de Markus Winkelhock.

Frederic Makowiecki, Patrick Pilet, Nick Tandy, Rowe Racing, Porsche 911 GT3 R

La suite verra un festival du Français qui creuse un écart déterminant sur la concurrence avant d’observer son dernier arrêt juste avant la fenêtre réglementaire. Estre repart en tête devant le trio Maro Engel – Nick Tandy (Porsche 911 GT3 R n°998 – ROWE Racing) et René Rast, qui tourne à l’avantage de Tandy.

James Pull, Jordan Witt, Sandy Mitchell, Barwell Motorsport, Lamborghini Huracan GT3

Le Britannique essaye de revenir sur Estre et malgré le retour durant quelques minutes de la pluie, Estre résiste avant que la course ne soit encore neutralisée sous Full Course Yellow après la sortie à 23′ de l’arrivée de la Porsche 911 GT3 R n°16 – Modena Motorsports de Benny Simonsen.

Christian Hook, Alexander Mattschull, Manuel Lauck, Hendrik Still, Rinaldi Racing, Ferrari 488 GT3

Après un contact entre la Porsche 911 GT3 R n°54 – Dinamic Motorsport et l’Audi R8 avant Pouhon, la Porsche venant ensuite percuter la Ferrari 488 GT3 n°444 – HB Racing. La relance sera brève.

Salih Yoluc, Ahmad Al Harthy, Charlie Eastwood, Nicki Thiim, Oman Racing with TF Sport, Aston Martin Vantage AMR GT3

Le Full Course Yellow est encore déployé à un peu plus de 10′ de l’arrivée. L’ultime relance est donnée à moins de 5′ mais Estre ne craque pas et offre un succès à l’écurie de Pierre-Brice Ména, pour ses débuts aux 24 Heures de Spa.

Eric Cayrolle, Bernard Delhez, Fabien Barthez, Timothe Buret, Tech 1 Racing, Lexus RCF GT3

Porsche, absente de la plus haute marche du podium de la célèbre épreuve Belge depuis 2010, remporte une septième victoire dans les Ardennes, en même temps que le doublé avec la 911 GT3 R du trio Pilet – Tandy – Makowiecki.

Jordan Pepper, Steven Kane, Jules Gounon, Bentley Team M-Sport, Bentley Continental GT3

Maro Engel, Yelmer Buurman et Luca Stolz ont marqué un dernier arrêt peut être anticipé d’un tour de trop, mais malgré cela ils sécurisent une troisième place importante dans l’optique du championnat en empêchant le sacre de la Ferrari 488 GT3 n°72 – SMP Racing.

Audi Sport Team Saintéloc Racing s’arrête au pied du podium avec la R8 LMS GT3 n°25 de Haase – Winkelhock – Vervisch. Jaminet – Dumas – Müller (Porsche 911 GT3 R n°98 – ROWE Racing) terminent 5e devant la Honda NSX GT3 n°30 – Honda Team Motul de van der Zande – Farnbacher – Baguette.

En Silver Cup, la victoire revient à la Lamborghini Huracan GT3 Evo n°78 – Barwell Motorsport de Pull – Witt – Mitchell. La catégorie Pro-Am s’offre à l’Aston Martin Vantage GT3 n°97 – Oman Racing with TF Sport de Thiim – Al-Harthy – Eastwood – Yoluc.

La Ferrari 488 GT3 n°33 – Rinaldi Racing de Hook – Lauck – Mattschull – Still s’impose en Am Cup.

Richard Lietz, Michael Christensen, Kevin Estre, GPX Racing, Porsche 911 GT3 R

Plusieurs favoris ont été éliminés de la course à la victoire, notamment la Ferrari 488 GT3 n°227 – HubAuto Corsa de Foster – Serra – Cassidy, Nick Foster étant parti à la faute.

L’autre Ferrari de pointe, la n°72 – SMP Racing de Rigon – Molina – Aleshin a tout perdu, avec une erreur du Russe, ce dernier venant percuter l’une des Nissan – KCMG alors que la voiture avait longtemps mené l’épreuve, passant en tête aux 6e et 12e heures de course avec les points intermédiaires attribués pour l’occasion.

Elimination également de la BMW M6 GT3 n°42 – Team Schnitzer après la sortie de Martin Tomczyk durant la nuit.

 

HighLights 24h De Spa

24h de Spa ici

Pht. Video, communiqué Blancpain GT Series