Leclerc en patron, en pole au GP d’Autriche

Posted by

Le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) a décroché la pole position du Grand Prix d’Autriche, neuvième manche du Championnat du monde de Formule 1.

Charles Leclerc. Pht. Mark Sutton/Sutton Images

Charles Leclerc s’élancera de la pole pour la deuxième fois de sa carrière, après le Grand Prix du Bahreïn qui ne lui a pas porté chance. En 1:03.003, il a devancé de 0.259 le champion du monde en titre et leader du classement général, le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) mais Hamilton est sous investigation et on apprend que le britannique a écopé d’une pénalité de 3 places sur la grille pour avoir gêné Kimi Räikkönen (Alfa Romeo). Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) a signé un étincelant troisième chrono (+0.436), partira finalement depuis la première ligne pour le GP national de Red Bull., devant le Finlandais de Mercedes Valtteri Bottas (Mercedes).

Hamilton avait réalisé de 2e temps.

L’Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) a rencontré un ennui technique et n’a pu signer de chrono lors de la troisième partie des qualifications. Dixième temps donc en Q3, il s’élancera de la 9e position suite à la pénalité de cinq places infligées à Kevin Magnussen.

Exploit de Magnussen

Le Danois de Haas a hurlé de joie en franchissant la ligne mais il devra reculer en 10e place sur la grille à cause d’un changement de boîte de vitesses.

Lando Norris, McLaren MCL34

Lando Norris confirme les belles performances de McLaren, le rookie britannique arrachant le 6e temps, converti en 4e place avec les différentes pénalités. Belle performance d’ensemble des Alfa Romeo avec les 6e et 7e places de Kimi Räikkönen et d’Antonio Giovinazzi. En revanche, nouvelle séance compliquée pour Pierre Gasly, qui doit se contenter du 8e chrono en Q3, devant Vettel.

Max Verstappen 3e temps, mais partira de la 2e ligne. Pht. Lars Baron/Getty Images/Red Bull Content Pool

Déception pour les Renault, dont les deux monoplaces sont éliminées dès la Q2. Ralentis par une erreur de Magnussen, Nico Hülkenberg et Daniel Ricciardo ne peuvent faire mieux que 12e et 14e. Romain Grosjean (Haas) rate le Top 10 pour 24 millièmes par rapport à son coéquipier. Alexander Albon (13e) et Carlos Sainz (15e) n’accèdent pas à la Q3 non plus.

Alexander Albon. Pht. Lars Baron/Getty Images/Red Bull Content Pool

Les Williams de George Russell et Robert Kubica, sont toujours abonnées au fond de grille.

Charles Leclerc en pole

Mais les deux FW42 ne partiront pas de la dernière ligne vu la marée de pénalités pour changement d’éléments moteur et autre boîte de vitesses qui a déferlé sur ce GP. Telle est la F1 actuelle.

Les qualifs ici