IndyCar, Sébastien Bourdais l’emporte à St Petersburg (Monoplaces)

Posted by

La Français Sébastien Bourdais a été l’auteur d’une course brillante, menée avec intelligence, c’est sa deuxième victoire consécutive en Floride sur ce tracé de St. Petersburg.

Sébastien Bourdais s’impose devant Rahal et Rossi

 

Le début de course de cette manche d’ouverture, à St Petersburg en Floride, a été très animé. A l’entame du deuxième virage, alors qu’il était en lutte avec le poleman Robert Wickens (Schmidt Peterson Motorsports / Honda), Will Power (Team Penske / Chevrolet) est parti en tête-à-queue et a tapé légèrement le mur avec son aileron arrière.

Rahal 2e.

Graham Rahal (RLL / Honda) est lui aussi allé à la faute, avant que la troisième interruption de course ne survienne peu avant le 30e tour, quand Matheus Leist (A.J. Foyt / Chevrolet) s’en est allé encastrer sa monoplace dans le mur. Regrettable, car le rookie brésilien de 19 ans avait, jusque-là, réalisé un week-end parfait.

Simon Pagenaud seulement 13e.

Nouvelle intervention de la voiture de sécurité au 35e tour, après un accrochage au premier virage entre Takuma Sato (RLL / Honda) et Scott Dixon (Chip Ganassi Racing / Honda), le Néo-Zélandais sera relégué en queue de peloton car jugé coupable de l’accrochage avec son rival japonais. Et pendant ce temps Sébastien Bourdais (Dale Coyne Racing / Honda) tient le leadership de la course.
Avec des pneus usés, Bourdais perd trois places coup sur coup au profit de Robert Wickens, Alexander Rossi et Marco Andretti. Mais grâce à une stratégie téméraire et un pilotage tout en finesse dont il a le secret, le Français reste dans la lutte.

Rossi sur le podium.

A sept puis à trois tours de l’arrivée, deux drapeaux jaunes sont agités. Lors du dernier, Rossi tente de prendre l’avantage sur Wickens mais le percute. Une aubaine pour Bourdais, troisième, qui voit la victoire arriver, même si Wickens semblait le plus fort en cette fin de semaine.
Le Sarthois du Dale Coyne Racing gagne sa deuxième victoire de rang dans les rues de St Petersburg, alors qu’il réside à quelques kilomètres du circuit, pourtant parti 14e sur la ligne de départ. Il devance au finish Graham Rahal (RLL / Honda), parti dernier, Alexander Rossi et James Hinchciffe (Schmidt Peterson Motorsports), dont la quatrième position sera une maigre consolation pour le Schmidt Peterson Motorsports.
Après avoir rencontré un souci dans la pit lane, Simon Pagenaud passe sous le drapeau à damier en treizième position. Une course à rayer pour le Team Penske, Josef Newgarden n’ayant pu faire mieux que septième et Will Power dixième.

Results Sunday of the Firestone Grand Prix of St Petersburg Verizon IndyCar Series event on the 1.8 mile Streets of St. Petersburg circuit, with order of finish, starting position in parentheses, driver, engine, laps completed and reason out (if any):

1. (14) Sebastien Bourdais, Honda, 110, Running
2. (24) Graham Rahal, Honda, 110, Running
3. (12) Alexander Rossi, Honda, 110, Running
4. (7) James Hinchcliffe, Honda, 110, Running
5. (6) Ryan Hunter-Reay, Honda, 110, Running
6. (9) Scott Dixon, Honda, 110, Running
7. (13) Josef Newgarden, Chevrolet, 110, Running
8. (17) Ed Jones, Honda, 110, Running
9. (18) Marco Andretti, Honda, 110, Running
10. (2) Will Power, Chevrolet, 110, Running
11. (10) Tony Kanaan, Chevrolet, 110, Running
12. (5) Takuma Sato, Honda, 110, Running
13. (11) Simon Pagenaud, Chevrolet, 110, Running
14. (8) Gabby Chaves, Chevrolet, 110, Running
15. (16) Spencer Pigot, Chevrolet, 109, Running
16. (15) Zach Veach, Honda, 109, Running
17. (22) Zachary Claman De Melo, Honda, 109, Running
18. (1) Robert Wickens, Honda, 108, Contact
19. (20) Max Chilton, Chevrolet, 108, Running
20. (21) Charlie Kimball, Chevrolet, 107, Running
21. (4) Jordan King, Chevrolet, 107, Running
22. (23) Rene Binder, Chevrolet, 100, Contact
23. (19) Jack Harvey, Honda, 38, Off Course
24. (3) Matheus Leist, Chevrolet, 16, Contact

Race Statistics
Winner’s average speed: 86.207 mph
Time of Race: 02:17:48.4954
Margin of victory: Under caution
Cautions: 8 for 24 laps
Lead changes: 11 among 5 drivers

Lap Leaders:
Wickens, Robert 1 – 5
King, Jordan 6 – 10
Wickens, Robert 11 – 24
Bourdais, Sebastien 25 – 38
Wickens, Robert 39 – 59
Rossi, Alexander 60 – 62
Bourdais, Sebastien 63 – 76
Wickens, Robert 77 – 81
Rossi, Alexander 82 – 83
Hunter-Reay, Ryan 84
Wickens, Robert 85 – 108
Bourdais, Sebastien 109 – 110

Verizon IndyCar Series point standings:
Bourdais 51, Rahal 40, Rossi 36, Hinchcliffe 32, Hunter-Reay 31, Dixon 28, Newgarden 26, Jones 24, Andretti 22, Power 20, Kanaan 19, Sato 18, Pagenaud 17, Chaves 16, Wickens 16, Pigot 15, Veach 14, Claman De Melo 13, Chilton 11, Kimball 10, King 10, Binder 8, Harvey 7, Leist 6