Indy, Newgarden s’impose au GP de St Petersburg

Posted by

La première manche de la saison 2019 de l’IndyCar Series a vu la victoire de Josef Newgarden devant Scott Dixon et Will Power.

Newgarden s’impose lors de la première course à Saint Petersbourg

Au départ, troisième sur la grille, Felix Rosenqvist (Chip Ganassi Racing / Honda) subtilise la deuxième place à Josef Newgarden (Team Penske / Chevrolet). Derrière, Alexander Rossi (Andretti Autosport / Honda) fait de même sur son équipier Ryan Hunter-Reay et accède au cinquième rang. Le français Simon Pagenaud (Team Penske / Chevrolet) est lui 11e au terme du premier tour et son compratriote, Sébastien Bourdais (Dale Coyne Racing / Honda) est 20e. Mais le meilleur départ est à mettre à l’actif de Marco Andretti, dernier à s’élancer mais déjà 14e au deuxième passage !

Dixon 2e

Sébastien Bourdais, au 13e tour est victime de son moteur et est obligé de se garer en bord de piste. Le Sarthois voit s’envoler ses espoirs de signer la passe de trois à « domicile ». Au 19e tour, c’est un autre résident local qui voit son V6 bi-turbo Honda rendre l’âme, à savoir Ryan Hunter-Reay, alias « Captain America », si véloce depuis le début du meeting.

Will Power 3e

Au 25e tour, Matheus Leist (A.J. Foyt / Chevrolet) et Ed Jones (Ed Carpenter / Chevrolet) rentrent en colision, le premier ne pouvant éviter le second, suite d’un contact avec le mur. A la relance, Felix Rosenqvist prend l’avantage sur Power. Au 51e tour, le Suédois cède sa place après un arrêt légèrement plus long que celui de l’australien, qui récupère la tête de course. Mais il les perdra une poignée de boucles plus tard au profit de son compagnon d’écurie qui, en pneus rouges au contraire de ses poursuivants, s’échappe pour se forger une avance dépassant la poignée de secondes. Au 59e tour, Power s’incline même face à Scott Dixon, qui avait pris auparavant l’avantage sur son équipier Rosenqvist. À ce moment-là de la course, Simon Pagenaud est septième derrière Alexander Rossi et James Hinchcliffe (Schmidt Peterson Motorsports / Honda).

Départ

Les ravitaillements suivants ne changent pas la hiérarchie, Power de justesse reste devant Rosenqvist, n’hésitant pas à frôler le mur. A quelques tours de l’arrivée, Dixon revient sur Newgarden…mais ce dernier est en mesure d’augmenter la cadence. Il n’y aura plus de changements en tête de course. Parti deuxième, Newgarden l’emporte grâce à une stratégie bien pensée. Le pilote du Team Penske devance à l’arrivée le champion sortant Scott Dixon et l’auteur de la pole, Will Power. Le champion 2017 remporte sa première victoire dans les rues de St Petersburg, la neuvième en 16 éditions de Penske, la dernière remontant en 2016,  signée Juan Pablo Montoya.

Au quatrième rang, on trouve Felix Rosenqvist, qui fait de très bons débuts dans la discipline. Le Suédois précède Alexander Rossi, James Hinchcliffe et Simon Pagenaud.

Podium

Résultats St. Petersbourg ici

Simon Pagenaud 7e

La prochaine course se déroulera dans deux semaines (24 mars). Ce sera la première épreuve de l’histoire de l’Indy à se dérouler sur le Circuit des Amériques, à Austin (Texas).

Pht. IndyCar