Grande-Bretagne, Hamilton règne à domicile

Posted by

Lewis Hamilton a remporté son 7e Grand Prix de la saison lors du GP de Grande-Bretagne à Silverstone. Il devance son coéquipier Valtteri Bottas pourtant parti en pole alors que Charles Leclerc a pris la 3e place. Il s’agit de la 6e victoire à Silverstone pour Hamilton, un record.

Hamilton.  Pht. LAT Images

Démarrant derrière Bottas, Hamilton a immédiatement mis la pression sur le Finlandais mais n’est pas parvenu à prendre la tête. Au coude à coude avec son équipier, il a profité de l’intervention de la Safety Car après une vingtaine de tours suite à une sortie de piste de Giovinazzi pour passer rapidement aux stands et repartir devant Bottas.

« Je félicite Lewis. Je me suis arrêté en premier et je gérais l’écart. C’était notre tactique, a expliqué le Finlandais à l’arrivée du GP de Grande-Bretagne. La voiture de sécurité est arrivée et il a alors eu un arrêt gratuit. J’avais repris les mediums et je devais effectuer un nouvel arrêt. Ce n’était pas vraiment mon jour, mais j’espère que la prochaine course se déroulera mieux. » Derrière les deux Mercedes intouchables, on a assisté à une belle bagarre entre Red Bull et Ferrari avec notamment Charles Leclerc et Max Verstappen très agressifs.

Charles Leclerc. Pht. Andy Hone/LAT Images

La lutte derrière les intouchables Mercedes a été très disputée entre Ferrari et Red Bull. Alors que Max Verstappen (Red Bull) était parvenu à se défaire de Charles Leclerc (suite à une mauvaise stratégie de la Scuderia), le Néerlandais venait de s’emparer de la 3e position face à Sebastian Vettel (Ferrari) avant que le quadruple champion ne le percute.

L’accrochage provoqué par Sebastian Vettel a fait tout perdre au Néerlandais, Charles Leclerc en profitant après s’être débarrassé de Pierre Gasly. En constante lutte avec les deux RB15 tout au long de l’épreuve, Leclerc a clairement animé la course, notamment dans son duel avec Max Verstappen.

La lutte a été intense entre les Ferrari et les Red Bull, ici Leclec face à Verstappen. Pht. Charles Coates/Getty Images/Red Bull Content Pool

Charles Leclerc a ainsi pu décrocher la dernière marche du podium devant les Red Bull de Pierre Gasly et Max Verstappen.

« La dernière course m’a ouvert les yeux en me montrant jusqu’où l’on peut aller, souligne l’ancien pilote Sauber. C’est bien de pouvoir se battre jusqu’à la limite. C’est sans doute la course où j’ai pris le plus de plaisir dans ma carrière en F1.

« C’est bien de terminer 3e mais cela a été difficile aujourd’hui. Sur les deux premiers relais, nous n’étions pas là où nous le souhaitions. Sur les gommes dures, nous étions forts, mais malheureusement, avec la voiture de sécurité, nous avons perdu des positions. »

Max Verstappen, sorti par Vettel. Pht. Mark Sutton/LAT Images

Verstappen a cependant dû se contenter de la 5e place à cause du contact avec Sebastian Vettel alors que les deux se disputaient une place sur le podium. Fautif, le pilote allemand a dû dire adieu au podium et même aux points. Pénalisé de 10 secondes et contraint de remplacer son aileron avant, il terminera à la 15e place.

« J’ai cru pouvoir passer par l’intérieur mais il est resté à gauche et je n’ai pas pu éviter le crash. C’était ma faute, a reconnu le pilote Ferrari qui n’était pas étonné des performances des Red Bull à Silverstone. Leur rythme ne nous a pas étonné car ils ont constamment été dans le coup. »

« Il m’a envoyé dans les graviers, a expliqué le Néerlandais. J’ai eu de la chance de pouvoir continuer après avoir volé sur les vibreurs. La direction ne marchait plus très bien après ça. On s’est bien bagarré avec Leclerc, même si j’ai dû éviter à plusieurs reprises le contact. C’est quand même une bonne chose de terminer dans les points après cet accident. »

Excellent Pierre Gasly. Pht. Bryn Lennon/Getty Images/Red Bull Content Pool

Pierre Gasly a déclaré que l’après-Grand Prix d’Autriche a été déterminant dans ce renversement de situation. « Beaucoup de choses se sont passées après l’Autriche, avec beaucoup de réunions avec l’équipe, pour voir comment améliorer les choses ».

« Nous avons fait de nombreux changements, et dès la première session d’essais, nous avons vu le pas en avant. Vendredi était bon, samedi était bon, dimanche aussi. J’ai juste apprécié l’ensemble du week-end. Nous pouvons être satisfait avec les progrès réalisés ».

Carlos Sainz Jr., McLaren MCL34

Carlos Sainz Jr (McLaren) en termine à la 6e place face à Daniel Ricciardo (Renault). Kimi Räikkönen (Alfa Romeo) prend les points de la 8e place devant Daniil Kvyat (Toro Rosso) et Nico Hülkenberg (Renault) qui sauvé une dixième place.

Les Haas de Romain Grosjen et Kevin Magnussen ont abandonné suite à un contact au départ.

Pht. Zak Mauger/LAT Images

Au classement des pilotes, Hamilton creuse l’écart et emmagasine également le point supplémentaire grâce au tour le plus rapide. Il compte désormais 223 points contre 184 pour son plus proche adversaire, Valtteri Bottas. Verstappen est plus loin avec 136 points alors que Vettel compte 100 points de retard sur Hamilton et garde sa 4e place avec seulement 3 points d’avance sur Leclerc.

Pht. Mark Sutton/LAT Images

GP Grande-Bretagne ici

Meilleurs tours ici