GP de Singapour, les Ferrari au tapis, Hamilton hérite de la victoire (F1)

Posted by

Lewis Hamilton remporte le GP de Singapour perturbé par la pluie au départ, il a pris le large en tête du championnat grâce à l’abandon précoce de son rival pour le tire, Sébastian Vettel.

Hamilton s’impose à Singapour. pht. Steve Etherington/Mercedes

Le britannique compte désormais 28 points d’avance sur Vettel, parti de la pole mais impliqué dès le départ dans un accident fatal également à son équipier Räikkönen et Verstappen. Hamilton en a profité pour remporter son 3e succès consécutif devant Daniel Ricciardo et Valteri Bottas. C’est la 60e victoire de sa carrière mais celle-ci est inespérée car il était parti de la 5e position sur la grille sur un circuit connu pour ses difficultés de dépassement. « Dieu m’a béni aujourd’hui, à coup sûr », a confié Hamilton après l’arrivée, alors que les feux d’artifice tirés pour fêter sa victoire illuminaient la nuit de l’ancienne colonie britannique. Alors qu’il reste 6 courses à disputer cette saison Hamilton a pris une avance conséquente sur le titre pilote. Du coté des constructeurs la Scuderia compte maintenant 102 points de retard sur Mercedes, les Italiens peuvent faire quasiment une croix sur le titre.

Les Ferrari n’ont pas vu la fin du 1er tour. FOTO STUDIO COLOMBO PER FERRARI MEDIA

Psychologiquement aussi, Hamilton détient un avantage en ayant décroché sept succès en 2017 contre seulement quatre à Vettel.
Du côté de Ferrari, le week-end a tourné au cauchemar avec le double retrait de l’Allemand et de Räikkönen, la vision des garages vides de l’écurie italienne avant même la fin du Grand Prix symbolisant toute l’étendue du désastre.
« J’ai pris un départ moyen, j’ai vu Max à ma hauteur et j’ai voulu fermer la porte », a indiqué Vettel.
« Je ne sais pas qui est responsable », a plaidé le quadruple champion du monde, visiblement secoué.

Ce GP de Singapour a permis à Carlos Sainz Jr., Jolyon Palmer et Stoffel Vandoorne, respectivement 4e, 6e et 7e de signer leur meilleur résultats en F1.

Carlos Sainz Jr. et Toro Rosso ont fait des étincelles. pht. Red Bull

Mentions particulières à ces trois pilotes en commençant par Carlos Sainz, 4ème, le meilleur résultat de sa carrière. Une magnifique performance de l’espagnol de 23 ans alors qu’il était au centre de toute l’attention médiatique après l’annonce de son prêt chez Renault pour 2018.

Belle perf. de Stoffel Vandoorne/McLaren. Photo: Charles Coates/McLaren

Ayant terminé 9e et 10e, les Français Romain Grosjean (Hassa) et Esteban Ocon (Force India), pour son vingt-et-unième anniversaire ont tous deux terminé dans les points.
McLaren a profité de ce GP pour annoncer qu’elle serait motorisée par Renault en 2018, et Honda motorisera Toro Rosso.

Podium. pht. Wolfgang Wilhelm/Mercedes

Classement GP de Singapour ici

Championnat pilotes ici

Championnat constructeurs ici