F1, Haas F1 Team révèle la VF-18 (F1)

Posted by

Haas F1 Team a montré des images de sa VF-18. Le Team américain est le premier à présenter sa monoplace 2018.

L’équipe américaine était la seule avec Force India à ne pas avoir indiqué de date de présentation pour sa monoplace de cette saison. La structure de Kannapolis (Caroline du Nord) a finalement publié mercredi les premières images de sa VF-18.

Le Halo fait partie des nouveautés intégrées à la nouvelle monoplace, qui présente également un capot moteur sans aileron de requin proéminent. La livrée arbore une robe majoritairement grise, avec un museau rouge et noir.

« La livrée est un peu un retour à ce que nous avions sur notre première voiture, la VF-16, déclare Günther Steiner, Team Principal de Haas F1 Team. La plus grande partie de l’évolution de la voiture a été l’ajout du Halo.
Les aérodynamiciens ont dû faire beaucoup d’études, et les concepteurs ont dû travailler dur pour modifier le châssis afin que le halo puisse supporter les charges prescrites. Le poids minimum total de la voiture a augmenté à cause du Halo, et il y a un centre de gravité plus élevé simplement à cause de la position du dispositif. Mais, tout le monde est dans le même bateau.
Les règlements sont restés plutôt stables entre 2017 et 2018, donc la VF-18 est une évolution de notre voiture par rapport à l’année dernière. C’est moins une question de réinvention et plus d’affinement. Vous voyez des éléments que nous avions de l’année dernière sur la voiture de cette année.
Notre voiture 2017 était plutôt bonne, mais nous n’en avons pas toujours tiré le meilleur parti, et c’est ce que nous avions l’intention de changer en 2018. Nous avons fait en sorte que la voiture soit la plus légère possible pour transporter plus de lest. Nous sommes capables de faire un meilleur travail en mettant le poids là où nous le voulons. »

Romain Grosjean et Kevin Magnussen piloteront la VF-18, encore propulsée par le Power Unit Ferrari, dans sa version la plus moderne, le patron Gene Haas compte réduire l’écart avec les équipes de pointe.
« Nous avons éliminé un grand nombre de variables où nous savions que nous étions faibles, commente l’Américain. Nous nous sommes concentrés sur ce qu’il va falloir faire pour que notre voiture soit constante et combler cet écart avec les meilleures équipes. »