DTM, René Rast et Maro Engel s’imposent à Moscou (GT-Tourisme)

Posted by

Course 1 :
René Rast s’impose dans la première course du week-end du Moscow Raceway devant Mike Rockenfeller et Marco Wittmann.
Audi Sport réalise le doublé avec René Rast et Mike Rockenfeller.

Rast s’impose en C1. Pht. Hoch Zwei-DTM

Partis depuis la première ligne, avec la pole position pour Rast suite à la pénalité de cinq positions appliquée à Marco Wittmann (BMW) qui avait reçu un troisième avertissement au Norisring, le tandem de la marque aux anneaux a dominé la course 1.
Rockenfeller a cependant dû, dans les premières minutes de la course, résister à l’attaque d’Augusto Farfus (BMW), mais après un contact entre les deux pilotes la BMW devra repasser par les stands.
Après leur passage dans les stands à un tour d’intervalle, Rast et Rockenfeller sont restés dans le même ordre jusqu’au drapeau à damier, malgré des tentatives d’attaque de Rockenfeller après le changement de pneus.

Mike Rockenfeller réalise l’exploit de terminer 2e.

Rockenfeller pilotait avec une fracture au pied gauche, consécutive à l’accident du Norisring avec Gary Paffett et qui l’obligeait à accélérer et freiner du pied droit ce qui constitue une belle performance. Rast en profite pour sa part pour reprendre l’avantage au championnat Pilotes.
Marco Wittmann malgré sa pénalité sur la grille de départ s’est emparé de la dernière marche du podium après avoir lutté face à Robert Wickens, quatrième et premier représentant du clan Mercedes ce samedi.

pht. Hoch Zwei-DTM

Timo Glock (BMW), impliqué dans un contact avec Mattias Ekström (Audi) dans le premier tour ayant fait perdre plusieurs positions au Suédois, termine cinquième devant Lucas Auer (Mercedes). Gary Paffett (Mercedes) suit devant Ekström, Jamie Green (Audi) et Maro Engel (Mercedes).

Classement C1 ici

 

Course 2 :
Maro Engel remporte sa première course en DTM.
Maro Engel aura du patienter 52 course en DTM pour enlever sa première victoire dans la discipline. Le pilote allemand, évolue une première fois dans le DTM entre 2008 et 2011, avant de se diriger avec succès en GT, avec des triomphes en FIA GT World Cup ou aux 24 Heures du Nürburgring, a donc remporté la seconde course du Moscow Raceway, en profitant d’une bonne stratégie.

Maro Engel s’impose pour la première fois en DTM. pht. Hoch Zwei-DTM

Dernier sur la grille de départ, Engel est passé par les stands dès la fin du premier tour, tout comme Marco Wittmann (BMW), Loïc Duval (Audi) et Tom Blomqvist (BMW). Un choix qui va être payant au vu du déroulement du début de course.
Bruno Spengler (BMW), parti depuis la pole, a conservé l’avantage au départ face à Mattias Ekström (Audi), mais le Canadien va voir son élan brisé par l’intervention de la voiture de sécurité, déployée au sixième tour après la sortie de piste de Maxime Martin.

Mattias Ekström 2e.

Après avoir perdu la tête de la course face à Mattias Ekström au 12e tour, Bruno Spengler réalise son arrêt à la fin du 14e tour, alors qu’ Ekström et René Rast (Audi) patientent jusqu’au 16e passage pour s’immobiliser dans la voie des stands.

Le passage hâtif par les stands de Wittmann et Engel va faire surgir les deux pilotes aux avant-postes suite a l’arrêt des leaders, Engel prenant l’avantage sur Wittmann ralentit par Nico Müller (Audi).

pht. Hoch Zwei-DTM

Le retour sur la fin de course d’Ekström n’aura pas suffit pour empêcher Engel de s’imposer au terme de cette seconde course. Consolation pour Mattias Ekström qui reprend la tête du championnat pour un petit point face à René Rast.
Bruno Spengler finit au troisième rang après une rude empoignade avec Jamie Green (Audi) et Marco Wittmann. Si Green a tenté de dépasser Spengler et Wittmann au freinage du dernier virage dans le dernier tour, le Britannique n’a pas maîtrisé sa manœuvre, emmenant à l’extérieur Wittmann, ce qui profite en définitive à Spengler et René Rast, quatrième à l’arrivée.
Green, Wittmann, Mike Rockenfeller (Audi), Blomqvist, Lucas Auer (Mercedes) et Robert Wickens (Mercedes) complètent le top 10.

Classement C2 ici

pht. DTM Media – Hankok