Dakar, étape 5 Loeb abandonne, Peterhansel dans son élément (Raids)

Posted by

L’œil dans l’objectif

La cinquième et dernière étape péruvienne reste dans la même veine que les précédentes. Le sable est au rendez-vous et en grande quantité ! Ce qui ne facilite pas la tâche des autos et des camions, dont le parcours du jour est différent des motos/quads. La région de Tacana et ses montagnes de dunes est notamment sans pitié. Mais les concurrents peuvent aussi respirer avec un passage sur la plage avant une longue liaison vers Arequipa.

Peterhansel s’impose

L’essentiel

Joan Barreda a lâché les chevaux ! Distancé ce matin au général, le pilote Honda a repris pas moins de 7 places grâce à une victoire de prestige avec plus de 10 minutes d’avance sur Matthias Walkner et Kevin Benavides. Adrien Van Beveren conserve de peu les commandes du rallye alors que Pablo Quintanilla lâche du terrain.

Joan Barreda. Photo Eric Vargiolu / DPPI / Dakar

En autos, Stéphane Peterhansel fait parler son expérience en déjouant les pièges des dernières dunes péruviennes pour conclure une étape sans faute avec sa première victoire de l’année devant Bernhard Ten Brinke. De quoi prendre le large au classement général avec déjà plus de 30 minutes d’avance sur Carlos Sainz.
Nicolas Cavigliasso s’est de son côté illustré en quad avec sa première victoire sur le Dakar pour sa cinquième étape seulement. Un pilote à suivre dans les jours à venir, tout comme Eduard Nikolaev qui remporte sa troisième étape en camion et s’envole au général.

La perf du jour

Quatrième de l’étape, Antoine Meo peut avoir le sourire. Ce surdoué du tout terrain avait fait sensation avec deux victoires d’étapes pour son premier Dakar en 2016, mais aussi une blessure à la main qui l’a tenu éloigné de sa KTM officielle pendant un an et demi avec une convalescence compliquée par plusieurs interventions. Autant dire que le Français peut être soulagé de retrouver un tel niveau sur le Dakar et compte bien poursuivre sa montée en puissance sur les prochaines étapes.

Antoine Meo

Le coup dur du jour

Victorieux la veille, Sébastien Loeb est passé de la joie aux larmes en moins de 24 heures. La dernière étape dans les dunes péruviennes aura été fatale à l’ex-pilote WRC qui doit quitter le rallye pour sa troisième participation après avoir passé plus de deux heures ensablé. Touché au coccyx après un choc à la réception d’une dune, son co-pilote Daniel Elena souffrait trop le martyre pour pouvoir s’engager dans la deuxième partie de spéciale.

C’est terminé pour Loeb et Elena

La statistique du jour

Avec déjà plus de 40 minutes d’avance sur Alexis Hernandez au classement général des quads en seulement cinq étapes, Ignacio Casale est largement au-dessus du lot. Le Chilien maitrise totalement son sujet et compte 3 victoires pour 2 deuxièmes places en 5 spéciales, malgré le plateau le plus volumineux de la catégorie au départ de Lima avec 49 concurrents. Et ce n’est pas l’abandon du tenant du titre Sergei Kariakin sur une fracture du poignet qui va perturber la domination de Casale.

La réaction du jour

Adrien Van Beveren : « Je suis content d’être arrivé parce que c’était costaud… et j’suis content d’avoir bien lâchés les copains. J’ai attaqué sur la dernière partie de la première spéciale, parce que je savais que je pourrais m’exprimer sur la deuxième, spécialement avec les traces des voitures qui l’ont faite avant. Ma p’tite Yamaha m’a bien amené au bout et c’était costaud… je n’ai jamais vu du sable aussi mou. A un moment, j’ai pédalé avec les jambes pour monter une dune. »

Van Beveren. Photo Andre Lavadinho/@World/Dakar

CLASSEMENT PROVISOIRE DE L’ETAPE 5 AUTO

1. Stéphane Peterhansel (FRA) / Jean-Paul Cottret (FRA), PEUGEOT 3008DKR Maxi, 2h51min19s
2. Bernhard Ten Brinke (NLD) / Michel Perin (FRA), Toyota 4WD, +4min52s
3. Giniel de Villiers (ZAF) / Dirk von Zitzewitz (ZAF), Toyota 4WD, +12min47s
4. Carlos Sainz (ESP) / Lucas Cruz (ESP), PEUGEOT 3008 DKR Maxi, +18min10s
5. Nasser Al Attiyah (QAT) / Matthieu Baumel (FRA), Toyota 4WD, +24min33s
6. Orlando Terranova (ARG) / Bernardo Graue (ARG), Mini 4WD, +24min38s
7. Khalid Al Qassimi (ARE) / Xavier Panseri (FRA), Peugeot 3008DKR Maxi, +25min39s
8. Cyril Despres (FRA) / David Castera (FRA), PEUGEOT 3008DKR Maxi, +37min36s
9. Jakub Przygonski (POL) / Tom Colsoul (BEL), Mini 4WD, +41min13s
10. Eugenio Amos (ITA) / Sébastien Delaunay (FRA), Ford 2WD, +42min15s

CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE APRES L’ETAPE 5
1. Stéphane Peterhansel (FRA) / Jean-Paul Cottret (FRA), PEUGEOT 3008DKR Maxi, 13h27m26s
2. Carlos Sainz (ESP) / Lucas Cruz (ESP), PEUGEOT 3008 DKR Maxi, +31m16s
3. Bernhard Ten Brinke (NLD) / Michel Perin (FRA), Toyota 4WD, +1h15m16s
4. Nasser Al Attiyah (QAT) / Matthieu Baumel (FRA), Toyota 4WD, +1h23m21s
5. Giniel de Villiers (ZAF) / Dirk von Zitzewitz (ZAF), Toyota 4WD, +1h34m34s
6. Sheikh Khalid Al Qassimi (ARE) / Xavier Panseri (FRA), Peugeot 3008DKR, +1h46m48s
7. Eugenio Amos (ITA) / Sebastien Delaunay (FRA), Buggy 2WD, +2h1m57s
8. Jakub Przygonski (POL) / Tom Colsoul (BEL), Mini 4WD, +2h16m43s
9. Martin Prokop (CZE) / Jan Tomanek (CZE), Ford 4WD, +2h17m27s
10. Patrick Sireyjol (FRA) / Francois-Xavier Beguin (FRA), Buggy 2WD, +2h58m22s
TBC: Cyril Despres (FRA) / Daniel Elena (FRA), PEUGEOT 3008DKR Maxi, 54h55m25s

pht. Red Bull Content Pool