Charles Leclerc gagne son premier Grand Prix à Spa et le dédie à Anthoine Hubert

Posted by

Le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) remporte le Grand Prix de Belgique. Il devance les Mercedes de Lewis Hamilton et de Valterri Bottas. Sebastian Vettel termine 4e.

Enfin, la Scuderia Ferrari obtient le premier succès de la saison grâce à Charles Leclerc.

Un jour après la tragique disparition de son ami Anthoine Hubert, Charles Leclerc a fait apposer sur son volant l’inscription « RIP Tonio ». Auteur d’un départ impeccable depuis la pole position, le Monégasque a viré en tête à l’épingle de La Source.

Charles Leclerc. Scuderia Ferrari Press Office

Derrière, son coéquipier Sebastian Vettel avec qui il partageait la première ligne, s’est fait surprendre par la Mercedes de Lewis Hamilton avant de reprendre le Britannique au freinage des Combes.

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour assister au premier fait de course. Dès le virage de La Source, un accrochage entre Kimi Raikkonen et Max Verstappen a mené à l’abandon du néerlandais sa course s’est arrêtée quelques mètres plus loin quand il tire tout droit dans le Raidillon de l’Eau Rouge, heureusement à faible allure et sans gravité. Coup dur pour celui qui était supporté par des dizaines de milliers de supporters…

Lewis Hamilton. Pht. Steve Etherington

Alors que la Safety Car était encore sur la piste, la McLaren de Carlos Sainz s’est arrêtée dans le dernier virage. Coup dur pour l’Espagnol.

Après le ravitaillement de Leclerc, Vettel est en tête, mais l’avantage de l’Allemand sera de courte durée car le Scuderia lui a demandé de laisser repasser Leclerc, ce que le quadruple champion du monde fit au 27è passage. À partir de cet instant, le Monégasque a pu filer vers sa première victoire en Grand Prix, lui qui était passé si près à Bahreïn et en Autriche. La 3e occasion fut donc la bonne même s’il a dû résister au retour d’Hamilton en toute fin de course.

Alexander Albon. Pht. Charles Coates/Getty Images/Red Bull Content Pool

Derrière, Vettel n’a rien pu faire face aux Flèches d’Argent et il a même dû repasser des gommes tendres à une dizaine de tours du but. Hamilton a donc réalisé la bonne opération du championnat en terminant 2e, tandis que Valtteri Bottas a complété le podium, devant Vettel.

Pour ses grands débuts chez Red Bull Racing, le Thaïlandais Alexander Albon s’en tire avec les honneurs. Parti depuis le fond de grille, le remplaçant de Pierre Gasly durant le break estival, est remonté jusqu’en 5e position. Albon a profité de l’abandon de Lando Norris dans l’ultime boucle de la course, au cours de laquelle il a également dépassé la Racing Point de Sergio Pérez, toujours à son aise sur le toboggan des Ardennes.

Daniil Kvyat s’est emparé de la 7e place, devant Nico Hülkenberg. Le pilote Renault a pu revenir au classement et a également bénéficié de l’abandon d’Antonio Giovinazzi dans son avant-dernier tour. Pierre Gasly, rétrogradé chez Torro Rosso durant l’été et également très proche d’Anthoine Hubert, a livré une course très méritante en réalisant plusieurs dépassements autoritaires. Malgré des pneus à l’agonie, le Normand s’est accroché jusqu’au bout pour finir 9e. Lance Stroll s’est adjugé le dernier point mis en jeu pour Racing Point avec la 10e place.

Pht. Andy Hone/LAT Images

Dans un week-end bien sombre, on saluera la standing ovation réservée au regretté Anthoine Hubert au 19e tour. 19 comme son numéro de course cette saison en Formule 2.

GP de Belgique ici

Meilleurs tours ici