Brésil, Vettel s’impose dans un final haletant (F1)

Posted by

Sebastian Vettel (Ferrari) remporte le Grand Prix du Brésil. Après sept courses sans succès, Sebastian Vettel a renoué avec la victoire. Le quadruple champion du monde, actuel 2e du championnat 2017, s’est élancé de la 2e place. Passé en tête au premier virage, il n’a plus été inquiété. Il a remporté son 47e succès, le 3e au Brésil, et le 5e de la saison au terme de ce 19e et avant-dernier Grand Prix de la saison sur le circuit d’Interlagos à Sao Paulo devant Valtteri Bottas (Mercedes) et son équipier Kimi Räikkönen.

Vettel a dominé les débats. FOTO STUDIO COLOMBO PER FERRARI MEDIA

Lewis Hamilton (Mercedes), a terminé 4e après s’être élancé de la 20e place depuis les stands.
Daniel Ricciardo (Red Bull) est ainsi impliqué dans un accrochage avec Stoffel Vandoorne (McLaren) et Kevin Magnussen (Haas). Si l’Australien peut poursuivre sa route en repassant par les stands pour changer de gommes, le Belge et le Danois sont contraints à l’abandon.

Bottas 2e. pht. Steve Etherington/Mercedes

Quelques mètres plus loin, les deux Français Romain Grosjean (Haas) et Esteban Ocon (Force India) s’accrochent. Le pilote de l’écurie de Vijay Mallya ne peut ramener sa monoplace aux stands, victime de deux crevaisons et doit abandonner. Grosjean sera pénalisé de 10″ en étant jugé responsable de l’accident. Les deux équipiers de chez Red Bull, Max Verstappen et Daniel Ricciardo, ont respectivement pris la 5e et la 6e place. Le héros local Felipe Massa s’est classé 7e, juste devant Fernando Alonso et Sergio Perez.
Nico Hülkenberg marque un point important pour Renault dans sa lutte au championnat Constructeurs face à Toro Rosso.
Carlos Sainz prend la 11e place devant Pierre Gasly, Pascal Wehrlein (Sauber), Marcus Ericsson (Sauber) et Romain Grosjean. Lance Stroll est le dernier pilote classé avec sa Williams, après avoir vu son pneu avant gauche se délaminer suite à un blocage de roue au premier virage. Brendon Hartley (Toro Rosso) a rejoint la liste des abandons dans la seconde moitié de l’épreuve.

Le podium. FOTO STUDIO COLOMBO PER FERRARI MEDIA

GP du Brésil ici