Blancpain, Triomphe total pour FFF Racing à Barcelone

Posted by

FFF Racing et Andrea Caldarelli, Marco Mapelli, remportent les titres Endurance Cup et Blancpain GT Series après leur victoire de Barcelone. Le duo a signé un triplé historique car il avait déjà obtenu le titre GT World Challenge Europe en Hongrie.

Sur une même saison, aucun Team n’avait jamais réalisé une telle prouesse, Laurens Vanthoor et Maxi Buhk avaient décroché les trois titres, mais sur plusieurs saisons.

Albert Costa, Andrea Caldarelli, Marco Mapelli, Orange 1 FFF Racing Team, Lamborghini Huracan GT3

Vainqueurs à Barcelone, l’écurie sino-italienne termine devant leurs rivaux du Black Falcon, Maro Engel, Yelmer Buurman et Luca Stolz (Mercedes-AMG GT3 n°4).

Albert Costa (Lamborghini Huracan GT3 Evo n°563 – FFF Racing) a, au départ prit les commandes de la course au prix d’un dépassement téméraire en passant dans l’herbe, sur Sven Müller (Porsche 911 GT3 R n°98 – ROWE Racing).

Marvin Kirchhöfer, Alex Lynn, Jake Dennis, R-Motorsport, Aston Martin Vantage AMR GT3

Mais le pilote Espagnol a été contraint de rendre deux positions à Maro Engel (Mercedes n°4) et Sven Müller (Porsche n°98) pour cette manœuvre, car la direction de course a jugé que le dépassement a été effectué hors des limites de la piste.

Ensuite, la course est neutralisée suite à l’impressionnant accident de Zaid Ashkanani (Porsche 911 GT3 R n°54 – Dinamic Motorsport). Il serait parti hors trajectoire après un contact avec la Ferrari 488 GT3 n°333 – Rinaldi Racing, avant de percuter violemment les murs de protection et de terminer sur le toit.

Jordan Pepper, Steven Kane, Jules Gounon, Bentley Team M-Sport, Bentley Continental GT3

Autre péripétie, la crevaison de la Ferrari 488 GT3 n°72 – SMP Racing des leaders du championnat Endurance Cup Miguel Molina, Davide Rigon et Mikhail Aleshin.

La course est ensuite sur le point de reprendre mais l’Audi R8 LMS GT3 Evo n°25 – Saintéloc Racing de Simon Gachet semble victime d’une surchauffe moteur et doit s’immobiliser dans le bac à graviers à l’extérieur du virage n°9, prolongeant ainsi la neutralisation.

Maro Engel, Yelmer Buurman, Luca Stolz, BLACK FALCON, Mercedes-AMG GT3

Après la relance, les premiers arrêts voient la Lamborghini Huracan n°563 reprendre l’avantage sur la Porsche n°98 pour la deuxième place à la sortie des stands, Marco Mapelli dépassant Romain Dumas.

Norman Nato, Charles Weerts, Rik Breukers, Belgian Audi Club Team WRT, Audi R8 LMS GT3 2019

Mais l’Italien se fait remarquer quelques instants après la relance, suite à la sortie de la Mercedes-AMG GT3 n°87 – AKKA-ASP, en prenant l’avantage de façon musclée sur le leader Luca Stolz et la Mercedes-AMG GT3 n°4 – Black Falcon dans l’enchaînement des virages 1 et 2.

Le départ

A partir de cet instant, FFF Racing est en position de décrocher sacres Endurance Cup et Blancpain GT Series.

A près de 45′ de l’arrivée, les derniers espoirs de titre de la Ferrari n°72 s’envolent dans un contact entre Miguel Molina, et Andy Soucek (Bentley Continental GT3 n°108 – Team M-Sport). Molina est pénalisé d’un drive-thourgh pour cette manœuvre.

La double sortie de piste de la BMW n°9 – Boutsen Ginion Racing et de l’Audi n°5 – Phoenix Racing à 9′ de l’arrivée, regroupe une dernière fois le peloton mais Caldarelli contrôle les débats.

Le podium est composé de l’Aston Martin Vantage GT3 n°76 – R-Motorsport de Jake Dennis – Alex Lynn – Marvin Kirchhöfer et la Bentley Continental GT3 n°107 – Team M-Sport de Jules Gounon – Jordan Pepper – Steven Kane.

En Silver Cup, Felipe Fraga – Timur Boguslavskiy – Nico Bastian (Mercedes-AMG GT3 n°90 – AKKA-ASP) s’imposent en profitant de la pénalité de la Lamborghini Huracan GT3 Evo n°78 – Barwell Motorsport, a cause d’une infraction dans la voie des stands.

La catégorie Pro-Am, tombe dans l’escarcelle de l’Audi R8 LMS GT3 Evo n°26 – Saintéloc Racing de Pierre-Alexandre Jean – Edouard Cauhaupé – Pierre-Yves Paque, le titre étant toutefois attribué au trio Ahmad Al-Harthy – Charlie Eastwood – Salih Yoluc (Aston Martin Vantage GT3 – Oman Racing with TF Sport).

Pierre Yves Paque, Edouard Cauhaupe, Pierre-Alexandre Jean, Sainteloc Racing, Audi R8 LMS GT3

En Am Cup, Raton Racing by Target l’emporte avec la Lamborghini Huracan GT3 Evo n°29 de Stefano Constantini – Antonio Forne Tomas – Christoph Lenz.

Christoph Lenz, Antonio Forne Tomas, Stefano Costantini, Raton Racing by Target, Lamborghini Huracan GT3

Barcelone ici

Pilotes ici

Team ici

Clap de la fin de saison qui couronne une année fantastique

Pht. Blancpain