Blancpain GT, au Paul-Ricard, Bentley retrouve la victoire (GT – Tourisme)

Posted by

Bentley Team M-Sport avec la Continental GT3 n°8 pilotée par Vincent Abril, Andy Soucek et Maxime Soulet s’impose aux 1000 km du Paul-Ricard.
Depuis trois ans, et l’épreuve du Paul-Ricard en 2014, Bentley Team M-Sport n’avait plus remporté de course en Blancpain GT Series Endurance Cup. La victoire est revenue pour l’équipe britannique et de la Continental GT3 n°8 de Vincent Abril, Andy Soucek et Maxime Soulet.

La Bentley #8 s’impose au Ricard avec Abril, Sousek, Soulet

La course de six heures, disputée en grande partie en nocturne, la Bentley n°8 a profité de sa parfaite stratégie dès les premières interruptions de course face à la Mercedes-AMG GT3 n°4 – Black Falcon de Buurman, Christodoulou et Stolz, qui elle adoptait une stratégie différente, pour s’accaparer définitivement des commandes de la course dans la dernière heure.
Vincent Abril et ses équipiers offrent un retour triomphal à Bentley, « Le meeting a très bien commencé à déclaré Vincent, puisque nous étions performants dès les qualifications. Le trafic nous a privé d’une belle place sur la grille et nous terminons 8ème mais l’essentiel était là : nous étions rapides et malgré les fortes chaleurs, nous savions aussi que la voiture serait encore mieux dès que la fraîcheur reviendrait à la tombée de la nuit. J’ai donc pris le départ avec l’objectif de remonter aux avant-postes avant de laisser le volant à Andy, mais les faits de courses nous ont contraint à passer sur la stratégie B et donc à me laisser dans la voiture pour un double relais. J’avais vraiment très chaud mais j’étais encore en forme physiquement grâce à ma préparation sportive hivernale avec mon coach Yann Le Jeune et l’équipe M-Sport. J’ai ainsi rendu la voiture une heure plus tard en troisième position, puis Andy l’a ensuite placée en tête avant que Max finisse le travail avec un dernier relais solide. Cette victoire arrive au moment idéal, c’est la meilleure préparation possible pour les 24 Heures de Spa ».

La Ferrari 488 GT3 de Victor Shaytar, Miguel Molina, Davide Rigon du SMP Racing 2e.

La Mercedes triomphale en qualifications devra renoncer avant l’arrivée, Luca Stolz arrivant au ralenti dans la pit lane juste après son dernier arrêt aux stands. La Ferrari 488 GT3 n°72 du SMP Racing de Shaytar , Molina et Rigon termine en deuxième position et permet à l’équipe du Cheval Cabré de monter sur le podium, malgré les ennuis rencontrés par la n°50 de AF Corse de Pier Guidi, Rugolo et Lathouras, qui a longtemps été longtemps en position pour jouer le top 3.

La Nissan GT-R Nismo GT3 de Lucas Ordonez, Alex Buncombe, Katsumasa Chiyo du Motul Team RJN Nissan 5e. pht. Antoine

Après avoir été très en vue en Sprint Cup à Zolder, Audi revient encore le podium au Castelet grâce à la très bonne performance de la R8 LMS n°1 d’Audi Sport Team WRT de René Rast, épaulé par Nico Müller et Antonio Garcia, signant un dernier relais impeccable pour venir prendre le dessus sur la Mercedes-AMG GT3 n°88 de AKKA-ASP de Renger van der Zande, remplaçant au pied levé de Tristan Vautier aux côtés de Felix Serralles et Daniel Juncadella. La GT Allemande du Team de Jérôme Policand échoue à 3″4 du podium.
Alex Buncombe, Katsumasa Chiyo et Lucas Ordonez placent la Nissan GT-R Nismo GT3 n°23 du Team RJN Nissan dans le top 5 devant les Audi R8 n°17 du Team WRT de Leonard, Dennis et Frijns, n°75 de I.S.R de Salaquarda, Albuquerque et Schmid et n°2 de Audi Sport Team WRT de Mies, Schothorst et Vervisch. L’Audi R8 LMS n°25 de Audi Sport Team Saintéloc de Haase, Winkelhock et Terting se hisse au neuvième rang devant la Mercedes-AMG GT3 n°90 d’AKKA-ASP de Marciello, Mortara et Meadows.

L’Audi R8 LMS d’Antonio Garcia, Nico Müller, Rene Rast du Audi Sport Team WRT sur le podium.

Pouvant prétendre au podium, la Mercedes-AMG GT3 n°84 de HTP de Buhk, Perera et Eriksson a été contrainte à l’abandon à 1h30 de l’arrivée, sur problème mécanique. Les BMW M6 du ROWE Racing n’ont pas eu de réussite malgré avoir été pointées en tête de la course, a cause d’une crevaison pour la n°98 et des soucis mécaniques sur la n°99.

La Ferrari 488 GT3 du Kessel Racing de Jacques Duyver, Marco Zanuttini, David Perel, s’impose en AM Cup

Après une pénalité d’une minute de stop&go pour un choc avec l’Audi R8 LMS n°5 du Team WRT, la Lamborghini Huracan GT3 n°63 du GRT, leaders au championnat, Bortolotti, Caldarelli et Engelhart, terminent au 13e rang.
En Pro-Am, la victoire a été acquise par la Lamborghini Huracan GT3 n°77 de Barwell Motorsport de Amstutz , Kodric, et Kujala. Jules Gounon, Nico Bastian et Jean-Luc Beaubelique prennent la troisième place dans la catégorie avec la Mercedes-AMG GT3 n°87 d’AKKA-ASP derrière l’Aston Martin n°97 d’Oma Racing Team de Al-Harthy, Yoluc et Adam.

La #8 BENTLEY TEAM M-SPORT, BENTLEY CONTINENTAL GT3, ANDY SOUCEK, MAXIME SOULET, VINCENT ABRIL, OVERALL WINNERS

En Am Cup, la Ferrari du Kessel Racing s’impose avec  Duyver, Zanuttini et David Perel.

Classement des 1000 kms du Paul Ricard ici

pht. Bancpain/VSA, Antoine