Ayrton Senna, 25 ans déjà !

Posted by

Ce premier mai, cela fait 25 ans qu’Ayrton Senna perdit la vie sur le circuit d’Imola (Italie) lors du Grand Prix de Saint-Marin.

Ayrton Senna. Pht. Claude Molinier

Week-end maudit pour la F1, car déjà le vendredi aux essais Rubens Barrichelo fut victime d’un accident déjà terrifiant avec un avant-bras plâtré pour seule conséquence, mais le destin allait frapper cruellement le monde de la Formule 1.

Ensuite pendant les qualifications le malheureux pilote autrichien Roland Ratzenberger prenait tous les risques en tentant de qualifier sa modeste Simtek et se fracassait dans les rails à l’approche du virage de Tosa : la position immobile de son casque, reposant sur les flancs du cockpit de sa monoplace, glaça aussitôt tous les observateurs.

La mort n’avait plus frappé un pilote de F1 depuis les décès de Gilles Villeneuve et Riccardo Paletti en 1982, et celle d’Elio de Angelis en essais privés au circuit Paul Ricard en 1986.

Et le 1er mai 1994, Ayrton Senna sortit de la piste au septième tour du Grand Prix de Saint-Marin, disputé à Imola (Italie). Lorsque la monoplace percuta le mur de Tamburello, le triangle supérieur de la suspension avant droite se brisa et frappa la visière du casque du Brésilien.

Ayrton à Monaco avec la mythique Lotus JPS. Pht. Claude Molinier

Soigné pendant de longues minutes par les médecins de la FIA et du circuit, le pilote Williams est ensuite héliporté vers l’hôpital de Bologne (Italie) où son décès est officiellement annoncé après 18h30, des suites de lésions irréversibles au cerveau.

Pht. Alain Ragu

Ayrton Senna icône de la F1 a été fauché au lendemain de sa 65e pole position (un record alors). L’idole de toute une nation a décroché trois titres mondiaux (1988, 1990 et 1991 avec McLaren) et 41 victoires entre 1985 et 1993 en Formule 1.

Pht. Claude Molinier

Nous n’avons pas oublié…