ALMS, succès complet pour le Jackie Chan DC Racing à Sepang (Endurance)

Posted by

Les deux périodes de neutralisation des 4 Heures de Sepang, dernière manche de la finale de la saison 2017/2018 de l’Asian Le Mans Series, n’ont pas freiné la progression de l’écurie Jackie Chan DC Racing x Jota Sport qui s’est offert non seulement le doublé LMP2/LMP3, mais aussi les titres dans les deux catégories.

L’Oreca 05 n°8 de Jackie Chan DC Racing x Jota Sport s’est imposée aux 4 Heures de Sepang. pht. ALMS

La formation Jackie Chan DC Racing x Jota Sport, qui a remporté la catégorie LMP2 aux 24 Heures du Mans en 2017, n’a laissé aucune chance à ses adversaires avec une quatrième victoire en quatre courses. Thomas Laurent, monté sur la première marche du podium LMP2 dans la Sarthe cette année, Stéphane Richelmi, qui l’a précédé en 2016 avec Signatech Alpine, et Harrison Newey, le fils du designer Red Bull F1 Adrian Newey, ont réalisé la passe de trois sans coup férir dans l’Oreca 05 n°8, baptisée Super8, alors que la voiture sœur n°7, Magnificent7 (clin d’œil aux Sept mercenaires), a connu des soucis lors du dernier ravitaillement.

Cette mésaventure a permis à la Ligier JS P2 (les prototypes LMP2 du championnat asiatique répondent encore à l’ancien règlement technique de la catégorie) de l’équipe BBT de franchir la ligne d’arrivée en deuxième position et de décrocher le titre honorifique de vice-champion, devançant la Ligier JS P2 d’Eurasia Motorsport, partie de la pole.

Le Jackie Chang Racing s’impose aussi en LMP2

Jackie Chan DC Racing x Jota Sport a réalisé un coup double, sinon quadruple, avec victoire et titre aussi dans la catégorie LMP3. Guy Cosmo et Patrick Byrne, assistés de Gabriel Aubry en Malaisie, sont sacrés champions, bien aidés par la pénalité infligée à KCMG, première écurie chinoise à remporter une victoire de catégorie aux 24 Heures du Mans en 2015, pour non respect de la durée de l’arrêt-ravitaillement.
Comme Jackie Chan DC Racing x Jota Sport en LMP2 et LMP3, FIST Team AAI a dominé la saison en GT avec trois succès en quatre manches pour la BMW M6 GT3, ce qui lui permet de coiffer la couronne dans la catégorie.

Le podium de Sepang. pht. ALMS

A l’issue de la manche de Sepang, quatre invitations aux 24 Heures du Mans 2018 seront attribuées.

Au lendemain des 4 Heures de Sepang, finale de l’Asian Le Mans Series, le championnat a récompensé les lauréats et a décerné des prix aux principaux acteurs de la saison 2017/2018.

Outre les trophées de champions LMP2 et LMP3 incontestés et incontestables, avec quatre victoires en quatre courses dans la première catégorie, l’écurie Jackie Chan DC Racing x Jota Sport est repartie avec le titre d’Equipe de l’année, remis à David Cheng, le DC de DC Racing.
C’est l’un des pensionnaires de la formation chinoise, Harrison Newey, le fils du célèbre designer de F1 Adrian Newey, qui officie actuellement chez Red Bull, qui est reparti avec le trophée de Débutant (rookie) de l’année, tandis que l’Homme de l’année n’est autre que Ron Reichert, le team-manager de TianShi Racing Team (TSRT).

Le Staff ALMS en compagnie de Pierre Fillon

La Bronze Cup LMP2, qui récompense un équipage amateur est revenu au tandem composé d’Ate De Jong et de Dean Koutsoumidis (Algarve Pro Racing) et le trophée GT Am a été remis à Massimiliano Wiser et Weian Chen (Audi Sport Customer Racing Asia by TSRT).
La saison 2017/2018 étant terminée, les compétiteurs de l’Asian Le Mans Series ont désormais rendez-vous à Shanghai du 23 au 25 novembre pour la manche d’ouverture de la saison 2018/2019.

Classement de Sepang c’est ici

Communiqué ALMS:ACO