ALMS, Algarve Pro Racing (Ligier) s’impose aux 4 Heures de Fuji

Posted by

Les 4 Heures de Fuji (Japon), théâtre de la deuxième manche de l’Asian Le Mans Series 2018/2019, ont vu la victoire de l’équipe portugaise Algarve Pro Racing au terme d’une très belle course.

Algarve Pro Racing vainqueur à Fuji

Les conditions de piste ne sont pas faciles lorsque le feu passe au vert., le froid a envahi la région et la piste est glissante  à tel point que Harrison Newey, s’élançant de la première ligne, part en tête à queue dans le tour de formation. Plus de peur que de mal, le Britannique et son coéquipier, Andrea Pizzitola (Ligier JS P2 n°24 d’Algarve Pro Racing) ont réalisé une course parfaite et s’imposent. Ils se relancent au championnat après leur abandon prématuré en Chine !

Panis-Barthez-Compétition au pied du podium

Sous le drapeau à damiers, ils précédent la Ligier JS P2 n°22 de United Autosports. Emmenée par l’ancien pilote de Formule 1 Paul di Resta et Phil Hanson, qui avait signé la pole position hier, cette auto échoue à 16 secondes de la victoire. Le podium est complété par la Ligier JS P2 n°4 d’ARC Bratislava pilotée par Miro Konopka, Darren Burke et Ling Kang. Les trois hommes remportent, au passage, la classe Am.

A noter la belle performance de l’équipe française, Panis-Barthez Compétition (Ligier JS P2 n°35), qui termine 4e à huit secondes de la dernière marche du podium suite à une pénalité pour vitesse excessive dans les stands. Quant à la lauréate en Chine, la Ligier JS P2 n°8 de Spirit of Race, elle ne termine que 6e ce qui resserre les rangs en tête du championnat.

La Ligier JS P3 n°3 de United Autosports (Matthew Bell, Kay van Berlo et Christian England) s’impose en LMP3

Comme souvent, la course en LMP3 fut disputée. Nigel Moore (Ligier JS P3 n°65 de Viper Niza Racing), s’élançant de la pole position, a une nouvelle fois montré sa pointe de vitesse. Cependant, ce ne fut pas assez pour l’emporter (6e) car c’est finalement la Ligier JS P3 n°3 de United Autosports (Matthew Bell, Kay van Berlo et Christian England) qui a mis tout le monde d’accord. Elle devance de quelques secondes la voiture qui s’est imposée lors de la manche inaugurale, la Ligier JS P3 n°13 d’Inter Europol Competition, et celle de l’Ecurie Ecosse / Nielsen Racing n°79.

Car Guy (Ferrari 488 GT3 n°11) s’impose en catégorie GT à domicile grâce à James Calado, Kei Cozzolino, Takeshi Kimura

Joie chez Car Guy (Ferrari 488 GT3 n°11) qui s’impose en catégorie GT à domicile grâce à James Calado, Kei Cozzolino, Takeshi Kimura. Alessandro Pier Guidi et ses coéquipiers (Oswaldo Negri Jr, Francesco Piovanetti) terminent juste derrière, sur l’autre Ferrari du plateau (Spirit of Race n°51). L’Audi R8 LMS GT3 de Tianshi Racing Team finit 3e.

 

Les concurrents vont avoir un petit peu de temps pour souffler et se retrouveront sur le magnifique circuit de Buriram (Thailande) du 10 au 12 janvier 2019.

Le classement de la course est ICI.

Highlights 4H de Fuji

Video Asian Le Mans Series

Pht. Asian Le Mans Series et Panis-Barthez-Compétition