Africa Eco Race, étape 9, les leaders ne plient pas (Raids)

Posted by

Après une nuit plutôt frisquette sur le plateau d’Azougui, les concurrents de l’AFRICA ECO RACE 2017 se sont élancés dans cette 9ème étape tracée entre Azougui et Akjoujt, village à mi-chemin entre Atar et Nouakchott. Au programme du jour, une spéciale de 391 km moitié dunes, moitié piste rapide et technique, sans oublier une grosse part de navigation. Encore de quoi perdre beaucoup de temps. Heureusement, ce ne fut pas le cas pour les leaders des différentes catégories qui ont, au contraire conforter leurs positions.

Gev Sella

Moto : Sella toujours étonnant

Il fallait entendre la transmission radio de René METGE avec le PC Course ce matin, alors que le Directeur Sportif de l’AFRICA ECO RACE survolait la moto de tête dans le premier tronçon de dunes : « Je suis au dessus du 128. Il fait sa propre trace complètement en dehors de celles des ouvreurs. C’est très impressionnant et beau à voir ! » Le pilote N°128 en question est Gev SELLA, ce jeune Israélien de 18 ans qui participe à son premier grand Rallye Tout Terrain, leader du classement moto et qui a encore dominé ses adversaires aujourd’hui.

Pal Anders ULLEVALSETER

A commencer par Pal Anders ULLEVALSETER, 2ème au général qui concède 7’41’’. A l’arrivée, le Norvégien a, une fois de plus, félicité son jeune adversaire et il lui a demandé s’il jouait beaucoup avec sa console de jeu. En effet, Gev donne tellement l’impression que tout est facile que cela pourrait s’expliquer par un entrainement virtuel intensif. Une plaisanterie mais aussi une façon de relativiser une situation qui doit tout de même être difficile à vivre pour ce grand champion dominé de 44’05’’ au général par un gamin.
Derrière le duo infernal, toujours en course, malgré un tour sur le camion balai grâce au règlement de l’AFRICA ECO RACE, a signé le 3ème chrono du jour à 27’42’’.

Paolo CECI

L’italien devance Jan ZATKO et Martin BENKO. Un binôme Slovaque qui s’est bien complété aujourd’hui puisque le premier a emmené l’autre dans les dunes et inversement sur les portions rapides.
Guillaume MARTENS signe à nouveau le 6ème temps du jour et conforte sa place de leader du classement « Malle Moto MOTUL ».

Martin BENKO et Jan ZATKO

Belle performance également du pilote Portugais Didier FREDERICO, 7ème du jour après avoir, lui aussi, connu le balai hier pour une casse moteur.

Aleksandr MAKSIMOV entre à nouveau dans le top 10 avec son Quad. Il ne reste que deux jours de course et le Russe pourrait bien devenir le premier quadeur à monter sur le podium de l’AFRICA ECO RACE au Lac Rose à Dakar.
Auto : la première de Sireyjol

Depuis le début de cette 9ème édition de l’AFRICA ECO RACE, Patrick SIREYJOL, qui figurait clairement parmi les favoris en Auto, n’a connu qu’une seule étape claire, confronté à des problèmes récurrents de direction assistée. La solution a heureusement été trouvée depuis hier avec une 3ème place à la clé. Aujourd’hui, le pilote CUMMINS avait prévenu François Xavier BEGUIN son copilote en lui demandant de s’appliquer particulièrement sur le road book car il était bien décidé à attaquer. Mission accomplie des deux côtés puisque le Buggy LCR30 signe le meilleur temps grâce à un sans-faute de l’équipage.

Patrick SIREYJOL

Une première victoire devant le HUMMER de Miroslav ZAPLETAL à seulement 50 secondes.
Derrière, on retrouve Guillaume GOMEZ, toujours aussi performant sur son OPTIMUS à 5’58’’, mais aussi Andrey CHEREDNIKOV dont le FORD Raptor avait retrouvé des couleurs, et Jean Antoine SABATIER qui renoue avec le Top 5 au volant de son BUGGA ONE.
Une fois encore, Dominique HOUSIEAUX fait preuve de régularité et termine 6ème à 9’46’’. En se classant 7ème de la spéciale, Vladimir VASILYEV continue visiblement de contrôler la course. En revanche, très mauvaise opération et première contre-performance pour Pascal THOMASSE bloqué un long moment par des rochers en bas d’une dune. Dans l’histoire, son Buggy OPTIMUS ayant subi quelques dégâts, le Français a perdu plus d’une heure et le voilà seulement 6ème au général. Il n’est pas le seul à avoir été victime de ces rochers puisque Mathieu SERRADORI, encore une fois bien parti pour signer le scratch, a arraché le train arrière de son Buggy SRT. Un scénario qui se reproduirait pour le Français s’il était contraint à l’abandon car il y a deux ans, il avait abandonné à Akjoujt au lendemain de sa victoire à Azougui.

Dominique HOUSIEAUX

Au classement général, Dominique HOUSIEAUX fait la bonne opération de la journée puisqu’il s’empare de la 2ème place à tout de même 2h02’38’’ de VASILYEV. Il est sous la menace directe de Miroslav ZAPLETAL, 3ème à 2h06’59’’. Pour sa seconde participation, Guillaume GOMEZ est 4ème à 2h23’49, juste devant Andrey CHEREDNIKOV à 2h28’04’’ et Pascal THOMASSE 2h34’42’’. Un peu plus de 32 minutes entre le 2ème et le 6ème. Lorsqu’on sait qu’à deux jours de l’arrivée, il reste encore plus de 600 kilomètres de spéciales sur des terrains plutôt compliqués, ce n’est pas prendre beaucoup de risque que de dire que tout peut encore changer.
Camion : Valtr continue son show

Le moins que l’on puisse dire est que le Team KAMAZ n’a pas passé une journée trop tranquille sur cette 9ème étape puisque pour la première fois depuis très longtemps, aucun des deux camions Russes ne monte sur le podium du jour. Sergey KUPRIANOV s’est ensablé très profondément et son co-équipier Andrey KARGINOV a perdu beaucoup de temps à l’aider à se sortir de ce mauvais pas.

Jaroslav VALTR

Pendant ce temps, Jaroslav VALTR sortait la spéciale parfaite au volant de son TATRA, s’offrant le 8ème temps Auto / Camion. Le Tchèque devance son compatriote Tomas TOMECEK, 11ème et le Hongrois Miklos KOVACS 15ème sur son SCANIA. Au général, KARGINOV est 7ème au scratch et 1er camion. Le Russe compte plus d’une heure et vingt minutes d’avance sur VALTR, alors que TOMECEK est 3ème, à plus d’une heure et quinze minutes du deuxième.
Jeudi, la deuxième et dernière boucle de l’AFRICA ECO RACE 2017, comportant une spéciale de 424 km, est annoncée comme le juge de paix de l’épreuve. Tout peut donc encore arriver aussi bien en Moto qu’en Auto / Camion.

Classements ici

Pht. : Africa Race

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *