Déjà titrée en LMGTE et en GTC en European Le Mans Series (ELMS), l’écurie russe SMP Racing signe aux 4 Heures du Castellet sa première victoire en LMP2, tout comme ses pilotes Matevos Isaakyan et Egor Orudzhev et le châssis Dallara P217-Gibson. Au volant de leur Ligier-Nissan n°2 (United ...